Internat Majustu
Oh, un invité =D

Ici monsieur Popup de connexion pour vous inviter à ce forum vraiment cool.
Seriez-vous par hasard à la recherche d'un super bon forum RPG où vous vous amuserez et trouverez la bonne ambiance ?
Vous allez aimer Majutsu. Les admins sont beaux et chaleureux, les modos mignionnes et tout aussi gentilles, et les membres aiment jouer et RPer, tout comme vous. Vous n'avez qu'à lire le règlement, vous inscrire, vous présenter, et HOP ! Vou serez un membre adoré ♥

Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?
À moins que tu préfère regarder le sexy Popup de connexion que je suis... hein ? =D


Ceci n'est pas un internat ordinaire ou prétendant d'être spécial. Il est VRAIMENT spécial !!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une arrivée innatendue (Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Une arrivée innatendue (Libre)   Dim 9 Aoû - 14:46

Aya arriva devant la grande maison, qui ressemblé plus à un manoir, tellement fatiguée qu’elle n’arrivait presque plus à tenir debout. Elle faillit faire demi-tour et partir car elle entendit du bruit à l‘intérieur. Elle ne voulait surtout pas dérangée les habitants de ce manoir. Il y avait quelque chose dans celui-ci qui commença à l’intriguée. Elle fit demi-tour et se retourna une dernière fois vers ce manoir, quand elle vit un écriteau disant que c’était un internat. Alors sa curiosité monta et elle se demanda qui pouvait bien étudier dans cette école si isolée du monde. Et qui pouvait-il bien être. Était-ce un internat particulier, se demanda-t-elle. En tout cas quelque chose de mystérieux, aux yeux d’Aya, y était. Alors elle respira un bon coup, prit son courage à deux mains et sonna à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Mar 11 Aoû - 13:09

Je commence doucement à m'y faire, à ce job. Certes, c'est répétitif mais qui a-t-il de si compliqué à surveiller et arpenter les couloirs aux heures stratégiques ? Rien. En plus c'est plutôt bien payé, enfin mieux que les jobs minables que j'ai fini par laisser tomber comme de vieux mouchoirs usagés. Et puis c'est tellement plus respectable d'une certaine façon. D'un pas assuré, ma silhouette sombre traverse les couloirs. Comme c'est étrange, j'ai presque l'impression d'être un fantôme silencieux et errant. Raven, le fantôme, ca sonne terriblement vrai. Au détour d'un couloir je croise mon reflet, cheveux noirs, yeux jaunes, l'air à la fois sévère et mélancolique. Monsieur Corbeau dans toute sa splendeur. Un fantôme incapable d'esquisser un sourire oui ! Mon pâle reflet me lance un regard assassin. Je n'ai pas changé. Je suis toujours dépourvu d'un milier de choses que je ne comprends pas. Je finirai en carcasse vide de toute façon.

Mes pas me mènent rapidement au hall d'entrée, toujours aussi immense et prestigieux. La première impression est la bonne n'est ce pas ? Il ne faut jamais négliger la première impression, même pour un bâtiment. Là-bas, sur le sol en marbre dallé, je remarque des élèves. Sans autre forme de préambule, ma voix grave résonne dans le hall.


- Hé ! Vous n'avez rien à faire là.

Surpris, ils retournent d'où ils viennent sans demander leur reste. L'ambiance à l'internat frôle parfois l'étrange, comme si une tension régnait. Je dois me faire des idées, ca fais un bon moment que je n'ai pas vécu avec des adolescents, enfin avec des gens tout court. Je n'ai aucune idée de ce qu'il faisaient là, et franchement, je ne veux pas le savoir. Chacun ses petits secrets. Ce n'est pas mon travail d'aller fouiller dans ceux des autres. Au moment précis où à mon tour j'allais rebrousser chemin, la sonnerie semblalble à un gong , résonne. Quelqu'un sonne ? Je ne suis pas ici depuis longtemps, mais je sais que ce n'est pas très courant. Etant donné que je suis le seul membre du personnel à de nombreux mètres à la ronde, je décide d'aller voir ce qu'il en est.

Les porte ne sont jamais fermées pourtant. Soit, j'ouvre les portes massives pour me retrouver face à une jeune fille qui avait l'air hésitante, voire même un peu terrorrisée. Il n'est jamais facile de commencer quelque chose de nouveau dans un endroit inconnu . Mais malgré toute la sympathie que je pourrais éprouver à son égard, mon visage, ne peut esquisser un seul sourire. Je n'aurais décidemment jamais l'air aimable ni sympathique. Moi qui ne suis pourtant pas méchant. Tant pis. J'ouvre la porte d'avantage, libérant le passage.


- Je peux faire quelque chose pour vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Mer 12 Aoû - 9:22

Aya était anxieuse, elle attendait qu’on lui ouvre. Alors elle entendit à travers la porte quelqu’un dire:

- Hé ! Vous n'avez rien à faire là.

Aya était de plus en plus angoissée. Elle avait l’impression qu’elle allait déranger. Puis la porte s’ouvra un peu, puis en grand. C’est un beau jeune homme qui lui avait ouvert la porte. Il n’avait pas l’air sympathique, voir même un peu dur. Mais Aya vit dans les yeux du jeune homme quelque chose. Elle se détendit alors sans savoir pourquoi. Puis celui-ci se mit à parler et lui dit:

- Je peux faire quelque chose pour vous aider ?

Aya était sur que c’était la même voix que celle de tout à l’heure sauf que l’intonation était différente. Tout en regardant le sol elle lui répondit :

- Bonjour, je m’appelle Aya Kakazu. Pardonnez mon intrusion et mon impolitesse mais j’ai marchée très longtemps et je suis extrêmement fatiguée. Puis-je entrer cinq minute le temps de reprendre des forces avant de repartir? Bien évidemment je ne voudrais pas vous déranger.

Aya lui avait dit tout d’une toute petite voix qui frôlait le murmure. Elle avait peur que peur que le jeune homme ne l’avait pas entendu. Elle le regarda et fixa ces yeux qu’elle trouvait à la fois beau et intriguant. Elle attendit, sans arrêter de le fixe, que celui-ci lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Mer 12 Aoû - 17:37

Je tombais nez à nez avec une jeune femme dont l'âge était assez difficile à évaluer. Vu son expression, je me doutais que je n'avais pas l'air très accueillant. Ah...Raven, Raven, y arriveras-tu un jour ? Je jettais rapidement un coup d'oeil à l'extérieur. Le ciel arborait cette nuance de bleu qui commençait à s'assombrir, annonçant la tombée du soir. Un bref instant je sentis la caresse du vent sur mon visage. Ah ma nuit complice ! Combien de fois me suis-je caché dans ton ombre, protégé par tes ténèbres ? Dire que j'allais me transformer en homme d'intérieur. D'un côté, je pourrais toujours continuer mes escapades nocturnes. De toute évidence je ne pourrais m'en passer, pas plus que des cigarettes. Je suis la preuve même qu'on peut combler des manques par des addictions.

Je reportais aussitôt mon attention sur la frêle jeune femme qui osait à peine franchir l'entrebaillement de la porte. Elle se présenta, s'excusa profondément - ce qui me parut inutile quoique poli - et me demanda la faveur de rester ici quelques minutes pour se reposer. Sa voix paraissait sur le point de s'éteindre, de gêne ou de fatigue. C'en était presque touchant. Personnellement, je ne voyais aucune raison de refuser. Je m'écartais légèrement pour libérer le passage.


- Bien entendu, entrez.

J'aurais peut-être du me présenter. Mais quelle importance un nom peut-il avoir ? Je refermais la porte derrière elle. Je regardais un moment cette jeune femme. Elle semblait si fragile et vulnérable. Peut-être qu’il ne faut pas se fier aux apparences, mais en tout cas, la dénommée Aya paraissait sincère. Cependant, quelque chose réveilla ma curiosité, m’enlevant ces précieux mots de ma bouche d’ordinaire muette.

- Que faisiez-vous dehors à une heure pareille ? Seule en plus…Ce n’est pas… prudent.

Je cherchais mes mots, les pesais, comme toujours. Je sais que je reviens toujours avec mes avertissements et mes mises en garde. Mais c’est plus fort que moi. Les gens ne savent pas combien le monde peut-être dangereux. Moi j’ai oublié à quel point il peut être agréable et sûr. C’est parce que nous n’avons pas vécu les mêmes choses sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Ven 14 Aoû - 17:37

Aya était debout devant le jeune homme attendant qu'il lui réponde. Elle était d'un naturel pessimiste, donc elle était persuadée qu'il refuserait. Le jeune homme l'a regarda et lui dit :

- Bien entendu, entrez.

Aya était hébétée par la gentille de ce jeune homme. Elle trouvait que sa ne correspondait pas avec son visage. *Les apparences sont trompeuses* pensa-t-elle. Alors elle lui fit un sourire timide et rentra dans le hall de l'internat. Le jeune homme ne présenta pas se qui intrigua Aya. Elle se demandait comment pouvait-il bien s'appelait. Elle décida qu'elle attendrait un peu avant de lui demander. Il regarda Aya et lui demanda :

- Que faisiez-vous dehors à une heure pareille? Seule en plus... Ce n'est pas... prudent.

Aya fut honorée et charmée par l'attention qu'il lui portée. Elle n'avait plus connu de personne comme lui depuis sa transformation. Cela l'aurait fit rougir avant. Elle se senti flattée et pour le remercié lui fit un grand sourire et lui dit :

- Je vous remercie de vous inquiéter pour moi, mais ne vous en faites pas je sais très bien me défendre toute seule. Vous avez peut-être raison, enfin de compte, dans mon état je ne sais pas si j'aurais réussi.

Elle le regarda, continua à lui sourire et ajouta :

- Ne trouvez-vous pas que la nuit est le moment le plus beau et le plus tranquille de toute un journée? Personnellement c'est le moment que je préfère. On peut s'isoler et réfléchir sans que personne ne nous dérange.

La dernière phrase qu'avait dit Aya était plus pour elle-même que pour l'intriguant jeune homme en face d'elle. Puis elle se repris et lui demanda avec un sourire timide :

- Comment-vous appelez vous? Pardonnez ma question plutôt directe mais j'aimerais mettre un nom sur cette gentillesse qui est la votre.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Sam 15 Aoû - 16:10

J'ai pu lire tout un tas d'expressions sur le visage d'Aya, la surprise, l'étonnement, la timidité et la gratitude. C'est fou ce que les gens peuvent être expressifs sans s'en rendre compte. Et après ils s'étonnent qu'on les décrypte sans aucun problème. C'est tellement facile d'interpréter un comportement juste en un regard, ce qui l'est moins, en revanche, c'est d'adopter l'attitude adéquate. Je jaugeais la jeune femme. Elle paraissait plutôt jeune, plutôt innocente. Parfois je me demande comment de telles personnes peuvent exister vu le monde dans lequel on vit. Et pourtant ils sont là. Ils sourient. Ils rient. Ils pleurent. Ils souffrent un moment et puis ils oublient. Et comme tous les humains de la terre, ils s'agitent de nouveau en vain, pour poursuivre leur existence insensée.Je sais, je suis un peu dur. Au fond de moi, je pense que ce n'est pas insensé, au contraire. C'est vivre tout simplement. Et toujours en secret, je les envie.

Aya m'adressa un sourire, m'assurant quelle était capable de se défendre pour ensuite se contredire. Hum. Les gens pensent toujours savoir quoi faire en situation de crise mais ils se trompent. Surtout s'ils n'en n'ont jamais connues avant. Car on a beau faire preuve d'esbroufe et avoir confiance en soi, on n'en reste pas moins pétrifié de terreur lorsque le pire survient. Maintenant je ne connais pas cette jeune femme. Je ne sais pas quelles épreuves elle-a-pu surmonté, ni même si elle en a traversé. Néanmoins, la suite de notre conversation – si on peut appeler cela comme ça – me parut d’avantage intéressant. La faible esquisse d’un sourire nostalgique apparut sur mon visage.


- Oui…Je suis tout à fait d’accord.

La nuit, mon repère pour le meilleur et pour le pire. Là où tout à commencé, dans ses ténèbres complices et rassurantes. La nuit et son charme mystérieux, qui vous envoûtent comme le plus doux chant de toutes les sirènes. La nuit et ses astres dont la lumière vous baigne d’un éclat féérique. J’aurais pu écrire des lignes et chanter ses louanges pendant des heures. Mais tel que je suis, je clamais mon amour en silence. Mon sourire se défila comme une ombre fugace. Elle me demandait donc mon nom. A mon tour, je la fixais intensément.
Mon nom n’était pas un secret, après tout.


- Léandre Ravenclaw. Mais appelez-moi Raven, comme tout le monde

Pourquoi lui ais-je également livré mon « ancien » nom ? Je l’ignore. De toute façon, cela n’a plus aucune importance. Quant à la gentillesse…Et bien j’avoue que cela m’a passablement surpris. On ne m’a jamais dit que j’étais « gentil ». Sans doute parce que je n’ai pas le visage du type drôle et sympa. Souvent, on m’a dit que la gentillesse était une faiblesse. Certes, j’ai vu de nombreuses personnes abuser de celles des autres. La méfiance règne lorsqu’on est dépourvu de foyer. Il faut déterminer le bon du mauvais. Bien que cette appellation me troubla – je n’étais pas habitué à la flatterie – j’essayais de ne rien laisser transparaître. Dès lors j’allais m’appuyer contre un mur, les bras croisés. Attitude normale. Je levais de nouveau les yeux sur mon interlocutrice.

- Sans indiscrétion, qu’est ce qui vous amène par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Sam 15 Aoû - 17:23

Le beau jeune homme était d'accord avec Aya sur la beauté de la nuit. Elle était contente et surprise que quelqu'un puisse apprécier la nuit. Elle pensait être la seule à trouver ça beau et mystérieux. Il fixait intensément Aya, ce qui l'intimida un peu, et se présenta :

- Léandre Ravenclow. Mais appelez moi Raven, comme tout le monde.

Aya trouva que son nom était un nom de l'ancien temps. Alors elle ce demanda si il était comme elle, mais en réfléchissant bien cela ne pouvait pas être ça car elle l'aurait senti. Elle vérifia avec son flair bien aiguisée. C'était bien un humain mais pas ordinaire, elle le savait. Raven s'appuya conte un mur, les bras croisés. Aya trouvait son attitude terrifiante et séduisante. Elle avait toujours était attirait par les mauvais garçons même quand elle était humaine. Lui n'était pas comme les autres car seul son apparence en était la cause, sa façon de parler était différente. Alors il leva les yeux sur Aya et dit :

- Sans indiscrétion, qu'est ce qui vous amène par ici?

Aya le regarda longuement en lui souriant. Puis son sourire s'effaça pour laisser place à la tristesse. Alors elle lui répondit :

- C'est plutôt bête en faite. Je marchais tranquillement et je ne regardais pas ou j'allais. J'étais plongée dans mes pensées. Je me sentis fatiguée car j'avais marcher depuis l'aube. J'ai vu ce manoir au loin et j'ai pensée qu'il était abandonné. Alors j'ai marché jusqu'ici. Quand j'ai entendu du bruit j'allais faire demi tour et c'est la que j'ai vu le panneau indiquant que c'était un internat.

Elle le regarda pour voir si elle l'ennuyait avec son récit, puis continua :

- Je suis une personne très curieuse. Je voulais savoir qui pouvait bien étudier dans une école coupée du monde. Je trouve aussi qu'il y a quelque chose de mystérieux ici et je me demandais si je pouvais trouver des réponses aux questions que je me pose depuis un moment. Voilà, vous savez tout. Serai-ce déplacer si je vous demande de répondre aux questions que vous venez d'entendre?

Elle se senti gênée de lui avoir tout racontée mais aussi soulagée. Elle senti une vague de fatigue traverser sont corps, alors s'appuya contre le mur et s'accroupit. Elle ne voulait pas s'endormir ici et encore moins devant Raven. Elle était si contente de pouvoir enfin parler à quelqu'un. Alors elle attendit qu'il lui réponde tout en s'efforçant de rester éveillée.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Sam 15 Aoû - 19:34

Aya semblait avoir du mal à soutenir mon regard. Pourquoi ? Pourquoi ne cessait-elle pas de se confondre en excuses et en politesse. Comme si sa présence pouvait me déranger. Aurait-elle perçu mon instinct solitaire ? L’ais-je effrayée ? Si c’est le cas, je m’en excuse. Je sais à quel point je peux avoir l’air lugubre. Autrefois, je considérais cet aspect comme un avantage, aujourd’hui et ici, je me retrouve avec un handicap. On dirait bien que ma faculté d’adaptation atteint ses limites. Je suis désolé. Pardonnez-moi pour être aussi peu attractif, aussi peu accueillant. La vie n’a pas vraiment été tendre avec moi, je ne veux pas lui laisser une autre occasion de me blesser d’avantage. Je rêve seulement de pouvoir soigner les plaies de l’humanité, dans la mesure du possible. Alors pardonnez-moi pour toutes ces raisons.

Je remarquais également qu’Aya savait sourire. Un mouvement simple, plutôt agréable à regarder : un sourire. De nos jours, les gens semblent ne parler qu’avec cela. Ils sont une confirmation, ils sont rassurants, ils sont amicaux. N’est-ce pas si naturel ? En même temps, il est facile de mentir avec un sourire. Mais parfois, on nos lèvres esquissent ce mouvement, sans s’en rendre compte. Pour moi, ce geste est aussi précieux que des mots. Ils signifient un contact, une communication. Ah ! Léandre souriait souvent je crois. J’espère pouvoir récupérer ce réflexe un jour. Mes sourires, ceux de Raven sont si rares, mais si précieux. La jeune femme me conta alors son arrivée. Si j’ai bien compris, elle avait laissé ses pas la guider. Quelle belle chose que de marcher sans savoir exactement où l’on va. La nuit a porté mes ailes si souvent vers des lieux inconnus. C’est un appel auquel on se sent obligé de répondre. Peut-être avions quelque chose en commun, moi et la jeune femme souriante.

Face à ses questions, je ne pris pas la peine de lui dire si cela était déplacé. Inutile. Cependant, je me devais de rester évasif quant à ma réponse. Après tout, je la connaissais à peine. Je laissais mon regard se balader sur les colonnes et rampes de marbre du hall avant de répondre, après mûre réflexion :


- Les pensionnaires de l’internat sont des personnes spéciales. , je marquais une pause, On y recueille des gens…hors du commun.

Aurais-je du lui avouer qu’on y retrouvait toutes sortes de créatures mythiques ? Des vampires, des immortels, des personnes incapables de mourir ? Aurais-je du lui avouer que moi-même je n’étais pas ordinaire ? Sûrement pas. Prudence Raven, qu’on ne t’arrache jamais tes secrets. Je regardais la jeune femme s’affaisser sans un bruit, de fatigue sans doute. Elle avait du faire une longue route pour arriver dans un endroit aussi isolé. En plus par une nuit tombante…C’était un peu inconsidéré de sa part. Je me tournais légèrement vers elle.

– Vous allez bien ? Je suppose que vous avez fait une longue route, et vous devez être épuisée…

Combien de nuits n’ai-je pas passé dehors, à mi-chemin entre mon point de départ et mon point d’arrivée. Une vie d’errance comporte des imprévus. En tout cas, quand je la regardais, je me demandais si une jeune femme aussi frêle qu’elle pourrait supporter ce genre de vie. Peut-être pas. Après tout je ne la connaissais pas. Mais c’était l’impression qu’elle me donnait, toute timorée, toute souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Mar 18 Aoû - 17:03

Aya attendit des réponses de Raven, tout en essayant de ne pas s'endormir. Elle le regarda et vit qu'il regardait les colonnes et rampes du hall. Il répondit :

- Les pensionnaires de l'internat sont des personnes spéciales. On y recueille des gens hors du commun.

Aya était trop exténuée pour réfléchir à ce que cela voulait dire. Donc elle écouta et garda en mémoire ces phrases pour pouvoir les analyser plus tard. Elle s'asseyait sur le sol, la tête sue les genoux. Elle allait lui demander quel genre de personne spéciales, quand il lui dit :

- Vous allez bien? Je suppose que vous avez fait une longue route, et vous devez être épuisée...

Aya n'en revenait toujours pas qu'on lui porte de l'attention. Elle qui pensait être vouée à la solitude. Elle se sentait en confiance avec Raven, et elle ne savait pas pourquoi. Alors elle se mit à parler tout bas comme si c'était pour elle même :

- Des gens hors du commun? Il ne doit pas y avoir de vampire ici. Ne pourrais-je donc jamais vivre avec d'autre être comme moi?

Aya soupira et ajouta :

- De toute manière je ne suis pas faite pour être vampire, je crois.

Puis elle s'évanouit sur le sol du hall.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Mer 19 Aoû - 17:37

L'internat m'a confié une mission. Protéger et surveiller ses élèves. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de connaître leur histoire. On m'a juste soufflé quelques noms au hasard, quelques particularités, des personnalités fortes. Humains, immortels, vampires. Je me demande quelle est leur histoire. Ont-ils souffert ? Cela semble être le cas pour certains d'entre eux, mais pas tous. Ils sont jeunes. Qu'est ce qui peut bien se passer dans leur tête ? Un pouvoir peut être difficile à assumer, encore plus lorsqu'il est incontrôlable. En fait, la différence est aussi quelque chose de dur à surmonter. Tant d'obstacles pour des personnes qui peuvent se révéler si fragiles...Je me tournais vers la jeune femme, avachie sur elle-même, d'épuisement sans doute. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Hélas, je ne peux pas obtenir toutes les réponses à ses questions. Peu m'importe, tout savoir n'est pas nécessaire pour soulager quelqu'un de sa peine.

Sa réponse me surprit. Elle avait parlé d'un ton si naturel et en même temps si las. Un vampire ? Elle ? J'en restais muet. Ce qui m'étonnait le plus fut qu'elle l'avait confessé aussi facilement. Quelle audace ! Ce qu'elle était et son malaise, sa solitude, sa lassitude. Des choses que je connaissais bien parmi tant d'autres, mais que je me refusais à avouer. Elle poussa un soupir et poursuivit sur le même ton qui s'éteignit bien vite. Je n'avais pas eu le temps d'ajouter un seul mot, qu'Aya s'effondra sur le sol. Décidément ma soirée était plutôt riche en imprévu. Je me précipitait vers la jeune femme pour la soutenir. D'une main je lui maintenais la nuque droite, de l'autre, je la soutenais en passant un bras autour de sa taille. Si je la lâchais, son corps tomberait assurément. Souffrait-elle d'épuisement ou de manque de sang ? Je n'avais aucun moyen de le savoir. Un peu stupidement certes, je l'appelais.


- Aya ! Que se passe-t-il ? Répondez moi.

J'étais peut être un peu alarmé. Mais avouez que voir quelqu'un s'effondrer devant vos yeux n'est pas courant. Et puis...peut-être que je dramatise un peu les choses. Je ne pouvais en aucun cas la laisser là, comme un vulgaire SDF oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Kakazu
Petite étincelle
avatar

Date d'inscription : 09/08/2009
Nombre de messages : 18
Age : 29
Célibataire ?? : Oui
Points : 3565

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): lire les pensée

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Sam 22 Aoû - 18:50

Aya c'était évanouie de fatigue. Raven l'a rattrapa avant qu'elle ne touche le sol. Il l'appela :

-Aya! Que se passe-t-il? Répondez-moi.

Elle avait envie de lui dire que tout allé bien. Alors elle s'agrippa à Raven et essaya de lui parler. Elle n'y arriva pas, trop épuisée. Cependant, elle resta agrippée à lui. Elle ne voulait pas le quitter. C'était la seul personne qui n'avait pas peur d'elle. Elle aurait aimée rester parler avec lui. Elle ne voulait pas s'endormir. Elle résista autant qu'elle pu à l'inconscient. Elle réussi a lui dire :

- Je ne veux pas dormir. Je veux rester ici et parler avec vous.

Sur ses mots, elle s'endormit, ne sachant pas ce que le beau jeune homme allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Ravenclaw
Un être parmi des milliers
avatar

Date d'inscription : 30/07/2009
Nombre de messages : 52
Age : 34
Célibataire ?? : Affirmatif
Amis : /
Points : 3817

Feuille de personnage
Race: Humain
Pouvoir(s): transformation en corbeau

MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   Dim 23 Aoû - 13:56

On ne dirait pas comme ça, mais c'est troublant de parler à quelqu'un et puis de le voir s'écrouler sans aucune autre forme de préambule. Sur le moment, on agit et ensuite on réfléchit. Sur le coup, j'avoue que de nombreuses idées m'ont traversé la tête, rien de bien joli. J'appréhendais la raison de son malaise si soudain. Heureusement je l'avais attrapée. Et heureusement, elle m'avait répondu lorsque je l'avais appelé par son prénom. La jeune femme s'était fermement agrippée à ma chemise, comme dans un geste désespéré. Je la regardais. Elle n'avait pas l'air blessée, en revanche, elle semblait avoir des difficultés à garder les yeux ouverts. Les lèvres d'Aya s'agitèrent mais aucun son ne pouvait les franchir. Elle parvint tout juste à articuler une petite phrase.
La jeune femme refusait le sommeil qui lui tendait les bras. A quoi bon ? La jeune femme s'abandonna dans mes bras, probablement endormie. Inutile de lutter n'est-ce pas ? En tout cas j'étais rassuré de son état, il s'agissait simplement d'épuisement...Hélas, Aya, je ne peux pas accepter votre requête. Votre corps réclame du repos, pas une conversation. C'est de sommeil dont vous avez besoin.

J'aurais pu lui murmurer ses mots, mais à mon habitude, je les gardais pour moi. Visiblement elle ne semblait pas prête à se réveiller. Après une courte réflexion, je décidais de lui dénicher une chambre dans les dortoirs. Je n'allais tout de même refuser de l'aide à ceux qui en ont besoin. De toute façon, Aya n'aurait pas été capable de rentrer chez elle dans cet état. Et puis, elle semblait inoffensive...Je soupirais. Tant pis, je prenais le risque. Quitte à me faire enguirlander par le directeur - qui au passage est un gamin à peine majeur. J'étais convaincu qu'il comprendrait que je ne pouvais pas l'abandonner là. Je glissais un bras sous ses genoux, un autre autour de la taille et je la soulevais doucement. Ses mains avaient lâché ma chemise pour se reposer paisiblement sur son ventre, se soulevant au rythme de sa respiration. Ce fut ainsi que je la portais dans les escaliers du hall jusqu'au dortoir où elle pourrait trouver refuge.


[HS : si tu veux on peut s'arrêter là, ou poursuivre au dortoir ( dans ce cas c'est moi qui commence le sujet ). Envoie moi un MP pour savoir quoi ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée innatendue (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée innatendue (Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Majustu :: À l'internat :: Hall d'entrée-
Sauter vers: