Internat Majustu
Oh, un invité =D

Ici monsieur Popup de connexion pour vous inviter à ce forum vraiment cool.
Seriez-vous par hasard à la recherche d'un super bon forum RPG où vous vous amuserez et trouverez la bonne ambiance ?
Vous allez aimer Majutsu. Les admins sont beaux et chaleureux, les modos mignionnes et tout aussi gentilles, et les membres aiment jouer et RPer, tout comme vous. Vous n'avez qu'à lire le règlement, vous inscrire, vous présenter, et HOP ! Vou serez un membre adoré ♥

Qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?
À moins que tu préfère regarder le sexy Popup de connexion que je suis... hein ? =D


Ceci n'est pas un internat ordinaire ou prétendant d'être spécial. Il est VRAIMENT spécial !!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une liberté de perdue [Libre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 31 Déc - 15:19

Il tourna totalement la tête vers elle, ému. Il revint dans la chambre, mais resta debout.

-J'aurais trop peur de vous faire du mal... Je ne pense pas que vous me détesteriez, mais Je suis un vampire de sang pur. Si je venais réellement à boire votre sang, vous en deviendrez un. Pour l'éternité, puisque vous êtes immortelle.
Puis il reprit:
Je protège ce internat et ses habitants du mal. mais si je devient moi-même un mal, Pourriez-vous me promettre de le déffendre de moi? Peut-être que tous ensembles, vous réussiriez à me repousser, et si vous en êtes capables, tuez-moi, je vous prie. Car si je mets la main sur cet internat en étant mauvais, ce serait la véritable fin pour vous et toute existence sur terre. Prommettez-moi que vous ferez votre possible pour me détruire, s'il-vous-plaît...

il y eut un silence.

-... Il y a un moyen pour éradiquer mon mal. mais sur toutes personnes l'ayant essayé, celui-ci les ont dévorés en entiers. j'en ai souvent combattu de par le passé. Et si je vais tenter cet expérience, je devrai partir. quelqu'un devras d'ici mon retour protéger cet endroit. Vous et les autres élèves avec les professeurs et les deux autres directeurs pourrez le faire...
...mais je crois qu'il est inutile de vous demander cela. de toute manière, si je pars, vous me suivrez sûrement, ce que je ne doute nullement... Il sourit encore, mais ce sourire n'était plus l'aimable qu'il affichait une demie-heure plus tôt maintenant. il semblait forcé, comme si Kamui tentait seulement de faire son possible pour la rassurer.

-J'y vais tout de suite. Vous venez?
***Sashiko. vous courez un très grand danger si vous m'accompagnez, et vous en êtes pleinement consciente... Je souhaite seulement que vous pourrez vous tenir suffisament à distance de moi durant ces prochaines semaines pour que vous puissiez rapidement vous enfuir et refermer le passage derrière cous puis revenir ici pour prévenir au plus vite tout ceux d'ici si je venais à ne plus pouvoir sortir de moi-même... ***
alors qu'il marchaient dans les couloirs, Kamui avec un peu moins d'aisance, celui-ci expliqua brièvement.

-Ce qu'il me faidra faire, c'est de trouver un endroit sûr où je ne pourrai blesser personne et où personne ne m'entendra. Car il ne faudra pas m'approcher durant ce temps. Il me faudra me battre contre moi-même. Pendant ce temps, peu importe ce que vous entendrez, ce que je dirai, ce qui se passera, ne m'écoutez pas. n'agissez pas. et surtout restez loin de moi. Si je perds contre moi-même, enfuiyez-vous plus vite que possible. et ne tentez pas de me raisonner ou de me guérir car le Kamui que vous connaissez sera mort et je ne serai qu'une machine à tuer et à détruire. Compris?
même si je crie, que je me blesse, que je suis convulsé de douleur ou que je te supplies de toutes mes forces, ne me viens pas en aide. Ce serait la pire erreur que tu aurais faite. Et même si je me tue, ne me rejoins pas. Ce serait parce que ''Kamui''serait mort et que ''l'autre''sera né. Mais il y a une autre chose à ne pas ommetre. Vous savez que je suis un vampire...et que ma principale nourriture est le sang. Il y a longtemps, l'un des ancètre de Nagaki-sama et moi avons mis au point un sort pour faire taire cet instinct. mais Aujourd'hui il n'existe plus les ressources nécessaires pour le faire une fois de plus. Et ce sort avait déjàs commencé à se fragiliser. il est presque détruit. Avec les souffrances que je vais subir, ce sceau se détruira totalement et j'aurai constament besoin de sang au moins une fois par jour. Je ne souhaite pas que cela arrive, mais c'est la seule solution si je veux redevenir celui que je suis.À cette différence près. Mais je n'ose imaginer ce que je ferai à cet instant...Il vaut mieux ne pas y penser. N'en parlez à personne... Je vous fais confiance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Ven 2 Jan - 17:19

Tout ça était beaucoup plus dur à croire qu'un mensonge très bien construit. Il l'emmenait, aller sans doute lui laisser le privilège de le voir ou plutôt de l'entendre en train de se battre intérieurement avec son inconscient. Elle ne souriait plus, laissant son visage de jeune femme fragile s'exprimer. Lorsque soudain, il parla de quelque chose qu'elle ne put se résoudre à entendre et à ne rien dire contre.

<< Je ne dirais pas que vous fassiez le mal si vous me prenez mon sang. Vous me feriez même peut-être le plus beau cadeaux de ma vie. Vous me laisseriez être un peu plus comme vous.... Ou un peu plus avec vous. Je ne comprends pas tout ça encore bien, mais ce que je sais, c'est que, que je sois immortelle ou vampire, ça ne changerais rien envers tout ce que je ressent. >>

Son expression du visage n'avais à peine bougé, qu'elle eut un petit sourire qui s'affichait sur le coin de ses fines lèvres. Il lui proposa de le suivre... Elle savait très bien qu'il allait se passer quelque chose, mais même en ne sachant rien, elle le suivrait. Il lui raconta presque tout en détails. Elle souria, car il disait tout ça, comme s'il pourrait se passer quelque chose de très grave. Il n'arrêtait pas de lui dire, qu'elle devait avec les autres protéger l'établissement, de ... lui-même.

<< C'est hors de questions que je vous vois mourrir sous mes yeux, ou même que je vous tue. Si la vision de vous "en mal" m'apparait, je resterais sur mes agrdes tout en faisant mon possible pour vous aider à reprendre le dessus. L'homme qui est sensible, doux et affectueux pourra refaire surface que s'il est soutenu. S'il est tout seul, il perdra ce combat . >>

Elle parlait comme si elle s'y connaissait depuis une éternité. Comme si elle connaissait tout les détails de ces soucis, comme si elle savait exactement ce qu'il fallait faire. Bien que ce n'était que des impressions! Elle était prête à voir, et à agir, même si il lui avait interdit. Et oui, car le gentil Kamui, si il partait, il ne pourrait plus l'empêcher de le sauver. Elle savait ce qu'elle risquait, mais jamais de sa vie elle ne voulait autant réussir quelque chose, et tant qu'à mourir, elle ne voulait pas en ne faisant aucunes bonne action.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Dim 4 Jan - 17:19

[HRP:Kyaaahh mon rp s'est tout effacé et il a fallu que je le réécrive en entier!!!]

Kamui eut un sourire et son regard s'adoucit.

-Merci. Mais si je vous transforme en vampire, vous devrez vous aussi boire le sang. Il serait mieux de ne pas commettre l'erreur de me laisser faire. Je ne veux pas que vous soyez triste à cause de moi.

Puis il continua à marcher. mais quelques mètres plus loin, il sentit une douleur dans sa poitrine. Il serra sa chemise à cet endroit de sa main et vacilla. Il s'accota sur le mur qu'il longeait, serra les dents et continua à marcher. Bien plus loin que leur lieu de départ, Kamui s'arrêta devant l'un des mur du couloir. Il posa sa main sur celui-ci. et le mur, reconaissant son énergie magique, fit apparaître une porte tout aussi banale que les autres. Il l'ouvrit et commenca à descendre des escalier, sur les murs qui le bordaient, des lampions s'allumèrent magiquement sur le passage de l'immortel. après avoir traversé trois longues et interminables volées de marches ainsi que deux immenses caves, Ils arrivèrent enfin à la troisième et dernière. celle-ci n'était pas du tout commen les autres. elle était d'une grandeur titanesque! elle dépassait d ebien loin la superficie des deux autres. Elle avait plutôt l'aspect d'une grande caverne circulaire, mais dont les murs et le plafond ont étés sculptés, faconnés, peinturés de manière très spéciale. il y avait des écritures anciennes mais qui paraissaient neuves. de toute évidence, elle était bien sauvegardée et souvent visitée Par le directeur, et Kamui, sans doute. Il faisait étrangement une température chaude, contrairement au froid que l'on retrouve habituellement dans les profondes cavernes, ni humide, mais sec. Le sol en terre battue. Le plafond avait un aspect de dôme où une immense lumière éclatante s'alluma à l'entrée de Kamui. mais elle n'était pas comme se sprécédantes. on aurait dit une multitude d'oiseaux de lumière voler en cercle au-dessus de leurs têtes, en silence.

-Reculez, je vous prie, dit le vampire en direction de Sashiko.

Lui-même s'avanca de quelques pas, mais pas jusqu'au centre de la pièce. Il ferma les yeux, se concentra. Il s'éleva lentement dans les airs, jusqu'à mi-distance entre le plafond et le sol. Il mit ses mains sur sa tête, d'où sortit une lumière violette qui suivit le cours de ses bras. il dirigea celle-ci devant lui d'où elle sortirt de ses paumes ouvertes et se dirigea vers le centre de la caverne. elle prit alors une ampleur gigantesque, tellement qu'elle semblait voler à la la salle son aspect immense. elle semblait déshormais minuscule pour l'immense sphère qi augmenta sa force d'attraction. bientôt, des vents violents attiraient tout ce qu,il pouvait vers lui, hormis les deux immortels qui ne bougeaient pas et les murs indestructibles. Alors qu'elle semblait atteindre son point de gravitation le plus haut, elle se calma d'un seul coup. elle s'arrêta de bouger, devenue aussi calme et lisse que le temps.Elle devint quelque peu transparente. on pouvait désormais voir à travers, mais elle gardais cette couleur violette.

Kamui ouvrit les yeux qui se découvrirent êtres blancs et vides, comme dans l'absence de vie, de réaction, d'expression et de sentiments. Cela donnait des frissons. L'immortel millénaire fit un mouvement vif des bras qui s'écartèrent chaquns de leurs côtés. Il ramena ensuite plus lentement ses mains l'une vers l'autre, bras fléchis. Ceux-cis se précipitèrent vers l'avant où il ouvrit ses mains grandes. Alors comme s'il s'agissait de ses mains, la sphère explosa silencieusement dans tout les sens possibles en étirant des centaines de bras vers murs, plancher et plafond où ils s'agripèrent telles des ventouses. Durant ce temps, la sphère s'était rapetissée à un tel point qu'elle était juste assez grande pour y faire entrer un homme debout. Celui dont il était question ferma les yeux, comme perdant conscience. Le corps de Kamui retomba mollement en une chute vers le sol. C'est alors que la sphère d'énergie magique sortit un dernier bras de lumière violette qui se précipita à toute vitesse et s'empoigna de Kamui durant sa chute. mais emmené par son élan, elle l'envoya percuter durement le mur derrière qui se fissura et d'où tomba quelques roches. On ramena ensuite le corps inanimé de Kamui aussi rapidement qu'il était venu l'enlever jusque dans la boule de lumière, dont la couche se durcit immédiatement après l'entrée de son visiteur, mais resta transparente. On pouvait donc voir la forme immobile de l'immortel inconscient et attendant son heure de rendez-vous avec le diable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Dim 4 Jan - 17:50

[La haine! Ca m'arrive des fois xD]

La jeune femme était complètement perdue dans tout ça et ne savait plus comment réagir. Elle aperçut alors que le co-directeur se dirigea dans le couloir avec certes des difficulté à tenir debout. il semblait souffrir, mais elle se devait pour le moment de rester à l'écart. Elle le surveillait de loin de manière à pouvoir intervenir que lorsqu'il en aurait peut-être besoin réellement. Elle ne souriait pas, restant stable et avançant en même temps que ce jeune homme en un peu plus décalé bien sûr. Elle le suivait à la trace ne le perdant pas de vue.

Puis, il la fit entrer dans un endroit complètement inconnu, et elle se demanda alors ce qu'elle fichait ici et ce qui lui prenait de venir dans ces conditions. Un vent frais vint la remettre à sa place. Elle frissona, mais continua de suivre cet homme.

Soudainement, cet homme fit plusieurs choses qu'elle n'arriva pas à comprendre. Elle suivait juste tout des yeux mais elle ne comprennait pas moins. Elle ne savait pas quoi faire et restait donc à sa place qu'il lui avait donné il y a peu. Elle commençait à trembler de peur, presque aussi de froid. Elle ne savait pas exactement ce qu'il l'attendait en fait.
Puis, l'homme se fit porter et ensuite tomber, il succombait bien des choses! Il se fit finalement prendre pour se faire envoyer dans le mur. Lorsqu'il revint inconscient, la jeune femme réagit en le voyant rentrer dans sa boule.


<< NON! >>

Elle courra de toute ses forces. Elle arriva à destination, et frappa sur cette gigantesque boule. Elle n'arrivait pas à la fracasser. Puis, rien ne se passant, elle recula, pris le plus de son énergie la concentrant, et essaya en vain de déplacer cette boule. Elle força, mais rien ne vint alors vers elle. Puis, par la force mentale, elle arriva bizarrement à faire arriver un autre objet bien dur. Elle le fit se cogner à maintes reprises contre la boule. Rien ne se passa non plus. Mais oui! Il fallait le laisser comme ça...
Elle s'asseya épuisée, lâchant une larme couler le long de sa joue, pensant ne jamais revoir cet homme d'autrefois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Dim 4 Jan - 19:47

Kamui n'avait rien ressenti du choc qu'il avait subi ni du sang qui coulair abondament, s'accumulant sous lui, dans le fond de la sphère. Il était conscient, mais ne pouvait bouger, ni ouvrir les yeux. Il sentit du mouvement en-dehors de la sphère, mais il n'entendait rien et elle n'entendrait rien non plus, même s'il crierait. il ne ressentait pas la moindre vibration causée par les coups que portait Sashiko. Mais il pouvait encore porter son esprit au-delà de la membrane violette qui l'entourait.
à bout de force, il avait juste assez d'énergie pour envoyer un message télépathique à son amie.

<<Sashiko...ne t'inquiètes pas. je ferai mon possible pour gagner cette partie, quitte à devoir en payer le prix par la suite. Tu sait par contre que si jamais je buvais ton sang, tu deviendrais toi aussi un vampire, puisque je suis un sang pur. et tu serait condamné toi aussi à boire le sang. Je ne veux pas que tu aie à supporter cela. Tu n'entendra rien sortant de la sphère. mais je garderai un lien téléphatique établi entre toi et moi. mais je ne pourrai pas te parler. car je n'aurai plus aucunes pensées cohérente. alors nous nous entendront. mais si tu veux couper ce lien, tu n'aura qu'à me le crier plusiqurs fois tout ce que tu voudras jusqu'à ce que je le coupe moi-même, aggacé par cette voix trop forte dans ma tête. Après m'être rétabli, j'essaierai de trouver un sort pour enfermer ma soif...bien que ce soit la principale raison d'être...d'un vampire. Être né vampire est ma plus grande honte et mon plus grand malheur. J'aurais voulu...naître un homme libre et normal...moi qui suis enchaîné comme un chien...
puis après un moment de silence, il dit sa dernière phrase avec douceur et calme.
...mais tu est près de moi. je ressent ta présence. et cela me suffit pour traverser tout obstacle, juste dans l'espérance de te revoir encore...
puis sa voix s'estompa lentement.

Dans la sphère chaude, Kamui eut un sourire et son esprit se calma, et son coeur se réchauffa agréablement en pensant que,finalement, quelqu'un attendait son retour....
Et, lentement, il laissa son esprit le quitter.

[HRP:à propos, quand je dis ma dernière phrase, ca veux pas dire que kamui meurt. il fait juste perdre conscience. ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 7 Jan - 8:45

[Ah! Mais je le sais parfaitement ^^ Je la fais juste jouer l'âme sensible =)]

Lorsqu'elle se rendit enfin compte qu'elle ne pouvait pas briser ou fracasser cette sorte de membrane, elle se rendit face à la réalité. Elle savait que cet homme ferais tout pour réussir ce combat et elle n'en doutait pas le moindre du monde. Elle voulait qu'il sorte, mais il ne le pouvait pas malheureusement. Elle savait aussi que ce co-directeur, après cette expérience ne serait plus vu de la même façon par Sashiko. Elle n'insista pas pour détruire cette paroi et se colla au mur avec quelques larmes au visage attendant que cette scène se déroule assez rapidement. Soudain, un bruit étrange parvint jusque dans sa tête, la voix de cet homme! Il lui racontait tout en détails...

<< Je comprends, mais ne vous inquiétez pas. Je resterais ici jusqu'à temps que tout ça soit finit. >>

Il sembla tout d'un coup perdre connaissance une fois de plus, mais il avait dit auparavant qu'ils gardaient toujours un lien télépathique, alors elle se permit de lui reparler sans attendre de spéciale réponse de sa part.


<< Au fait, comment vous appelez-vous? >>

Elle sourit lorsqu'elle prononça cette phrase, effaçant et sèchant ses larmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 7 Jan - 21:31

[heu...=.=''' je peux dificilement te dire mon nom, c'est après que je soit ''parti''...]

Quelques heures plus tard, Kamui commenca à bouger, il avait quelques sursauts, bougeait un peu, comme s'il était dans un mauvais rêve, tout simplement. Ce fut un long moment plus tard, il fut pris de convulsions, qui étaient de plus en plus violentes. mais Kamui ne semblait pas se réveiller. son corps bougeait tout seul. de la sueur apparaissait sur son visage, coulait le long de son visage, le long de sa nuque et dans son dos. sa bouche s'ouvrait pour souffler. Mais rien d'autre n'en sortait. pas un son. Il froncait les sourcils, affichant un esprit hanté et sans répit. Cet état dura longtemps., soit deux jours.
à un moment, soudainement, Il ouvrit les yeux et se releva. ses vêtements étaient humides et ses cheveux lui collaient au visage. Mais il s'en contrefichait. Il n'était plus lui-même...et serait encore loin de le redevenir. peu à peu, il retrouva le don de parole. alors qu'il haletait, un son en sortit, puis un autre, ainsi de suite. puis il referma les yeux et échapa un grand cri qui résonna longtemps dans la tête de Sashiko. mais ce n'était pas fini. Dès que l'immortel n'eut plus eut de souffle, Il en reprit un autre et continua de crier longtemps encore. un moment, son ton de voix changea. mais il n,en finissait plus. il leva les bras et commenca à aggriper ses vêtements et à tirer dessus au pint de les déchirer. Il posa ses mains sur le mur devant lui et commenca à frapper dessus, à tenter par tout les moyens possible de défaire cette chose indestructible. il en vint même à s'écorcher les mains au point qu'elle saignent abondamment. Il poussa alors un autre cri, mais de douleur cette fois, s'effondra à genoux en se prendant la main et se coucha sur le sol, souffrant. Il avait les yeux grands ouverts, regardant sa main en sang. il fit alors ce que toute personne aurait fait sans en avoir conscience: il but son propre sang. cela faisait maintenant cinq jours qu'il était là. il avait soif. et tout liquide était le bienvenu. il but, jusqà ce que plus aucunes gouttes de veuille sortir. ses yeux étaient devenus rouges en réaction avec le sang, mais il ne s'en appercevait pas. finalement, quelques autres mots finirent par sortit de sa bouche autre que bruits et cris. Il regarda Sashiko dans les yeux.

-...J...J'ai mal... J'ai...mal... aidez-moi.. aidez...
Il cria encore.
-Aidez-moi,... je ne veux plus avoir...mal...
SORTEZ-MOI DE LÀ! S'IL VOUS PLAÎT! AIDEZ.......MOIIIII!!!!
FAITES QUELQUE CHOSE!!!!!
Il se mit à frapper sur le mur malgré ses blessures récentes. Il tambourina de plus belle, comme pour oublier la plaie saignante qui le torturait et le rongeait.
les paroies de la sphère étaient maculés du sang dans lequel Kamui baignait depuis quelques jours et celui, récent, de ses bras. le corps entier de l'immortel vampire était devenu rouge de son sang. son visage, ses cheveux et ses vêtements étaient rempluis de croûtes de sang sèches qui collaient sur lui. Il ne s,en appercevait pas. il continua longtemps à crier dans la tête de Sashiko. deux jours plus tard, il s'arrêta de crier, épuisé.

-Je...vous...en prie... Une dernière...fois...
Puis il leva la tête vers Sashiko et Elle put s,appercevoir que des larmes coulaient de ses yeux.
[HRP:pas encore finit la crise en tout cas...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Jeu 15 Jan - 15:45

[Bah, de toute façon, tu fais comme tu veux! Tu trouve des excuses pour pas lui dire ^^ ...]

Alors que l'homme ne semblait pas tellement bien, il la regarda assez profondément avec un air de chien abattu. Il semblait si souffrant! Et puis même avec cette liaison par télépathie, la jeune femme commençait à s'inquiéter sérieusement pour son cas. Elle ressentait à peu près tout ce qu'il subissait même si c'était aussi par la même occasion complètement différent. Soudain une chose bougea en lui, ses yeux devinrent plus durs et faisaient un peu plus ressentir son vrai fond. Il cria sans cesse et le suplliait surtout de l'aider à sortir de ce calvaire. Il semblait perdu à un point que ça devenait terrible pour Sashiko qui détestait voir des scènes comme ça en étant et en devant rester impuissante. Elle ne souriait pas restant complètement "Out". Elle commençait à trembler des jambes en entendant trop de fois la voie de ce jeune homme qui lui suppliait en vain de l'aider. Elle souffrait morallement et quelques vulgaires larmes coulèrent sur ses pommettes un peu rosées. Elle s'asseya, attendant les bons moments pour prendre un peu de repos: ce qui voulait dire quand le co-directeur arrêterait de crier dans sa tête. Elle ferma les yeux en les plissant, et écouta la voie de l'homme. Cette voie était disprrportionnée. Elle avait trop de hauts et de bas pour qu'elle soit normale. Et au lieu de partir en courant se disant que tout ça n'était que cauchemard, elle releva la tête qu'elle avait baissé entre temps et regarda fixement le spectacle, le prenant de front ou plutôt de cours. Elle regardait cet homme en train de souffrir, mais elle restait aussi stoïque que possible. Elle tremblait de tout ses muscles encore engourdis par toutes les journées et nuits qu'elle avait passée aux côtés de ce jeune homme, sans boire ni manger, preuve qu'elle n'avait jamais faites avant. Elle le regardait le plus souvent possible, même avec quelques larmes, pour montrer son courage et lui démontrer qu'elle approuvait ce qu'il accomplissait. Elle ne le laisserais jamais tout seul ici, en train de souffrir pour le bien des autres. Quelqu'un devait bien l'aider, et c'était elle qu'il avait choisit, alors elle respecta son choix et accompli alors sa tâche de nouvelle élève prise au dépourvu.

Il recommença à lui parler quelques journées plus tard, avec une voie tout lasse de vie. Il lui suppliait encore et encore les mêmes choses. Elle se permit alors de lui répondre d'un ton neutre.


<< Non, plus jamais... >>

Elle ne savait pas comment elle avait pus sortir cette phrase, en étant en état de choc pareil, ou plutôt en état second, car elle tremlait encore plus qu'avant. La sueur commençait à l'envahir sur tout son corps et elle ressemblait à une clocharde qui trainait ici depuis des mois peut-êtres. Les cheveux ébourrifés, les yeux complètement remplis de larmes, et le visage rempli de saleté. Ses habits étaient devenus trop noir à son goût mais elle restait ici quand même. Elle lâchat une larme de plus, puis quelques autres.

Elle regardait encore ce sang qui coulait à flot...Ce qui allait sûrement la choquer à vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mar 20 Jan - 19:21

Kamui ne bougeait plus, dans le silence. Enfin. Aucun son ne se faisait entendre.
Lentement, l'étrange toile d'araignée soutenant la boule ainsi que celle-ci sembla se liquiffier, devenir mou.
Effectivement, ils commencèrent à se déformer. sous le poid de Kamui étendu au fond de la sphère, Les longs et gluants bras commencaient à se relâcher les uns après les autres.
alors que la boule sembla éclater, le tout atterit brusquement sur le sol avec un bruit mou. la matière violette se liquéfia au point de devenir totalement liquide. Puis elle s'illumina de même manière que quelques semaines plus tôt, et disparut. Kamui gisait à présent au centre de la grande pièce voûtée qui sembla à nouveau immense. Il ne bougeait pas, les sourcils froncés. comme s'il était endormi.

Tout était fini. mais avait-il réussis?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 4 Fév - 11:14

Le coeur de la jeune femme s'emballait de plus en plus vite lorsqu'elle comprit que tout ça allait bientôt se finir, ou peut-être, car elle n'en était pas sûre en fait. Elle se faisait assez rapidement des films, et elle ne voulait pas souvent voir la réalité en face malheureusement ce qui l'aiderait énormément... Elle avait des yeux pétillants et qui luisaient dans ce noir qui commençait à les user progressivement à cause de ces jours et ces nuits qu'elle passait dans ce trou, dans cette cave, dans cet endroit sinistre. Elle semblait bien plus fatiguée et perdue qu'au début mais elle restait devant le jeune homme lui montrant sa présence.

Puis, il tomba par terre, laissant tout en plan et laissant s'échapper les choses magiques qui l'avaient entouré. Elle souria apaisante, et se rapprocha de lui grelottante et à quatre pattes. Elle rampait presque à force de ne pas avoir assez bougé. Elle se rapprocha de lui et parla d'une voix basse qui s'était usée elle aussi comme un peu de sa vue.


<< Co...comment ça va? >>


Elle suppliait de son regard qu'il se retourna vers elle et qu'il lui lâche un de ses sourires si francs et chaleureux, mais elle ne voulait pas espérer trop de ce qu'il venait de se passer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 4 Fév - 21:17

Kamui respirait. avec difficulté, certes, mais il respirait. il n'avait plus aucunes forces.
Mais il fit tout les efforts possibles mais limités de ce corps faible. Il détestait au plus haut point être dans une situation où il se sentait si vulnérable.

***C'est donc ce que ressentent les humains... minuscules dans l'univers qui les entoure, qui pourtant leurs est chalereux. ***

Une voix le sortit de ses pensées.

-Co...comment ça vas? demanda la faible voix inquiète.
kamui mit un moment à se souvenir qu'il l'avait emmené avec lui. Il fut hereux de savoir qu,elle ne l'avait pas quitté une seconde, durant tout ces mois d'horreur qu'il venait de traverser.
Il ouvrit les yeux et les posèrent sur Sashiko. Il les refermèrent aussitôt, sentant ses paupières trop lourdes. mais il sourit néamoins, d'un sourire confiant et avec un air enfantin.

-Je dois être en bien piteux état. désolé de t'avoir causé tant de soucis. ... et... merci d'avoir toujours été là.
puis il s'endormit enfin d'un sommeil paisible, réparateur et profond, où aucun cauchemard ne sévissait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mar 17 Fév - 17:03

Alors que le coeur de la jeune femme laissait la faire paraitre pour une folle complètement perdue, elle ressentait au plus profond d'elle-même un sentiment de bonheur. Elle était quand même ébouriffée, mal habillée, et très sale, mais tout ça, elle l'avait vécut pour quelqu'un... d'exception.

Ou tout simplement quelqu'un qu'elle ne connaissait pas du tout. Mais qu'est ce qui lui avait passé par la tête? Elle était restée là pendant une éternité juste pour lui? Pour cet homme qui était co-directeur de son pensionnat? Pour un homme ( de son âge sûrement) qui devait avoir d'autres idées en tête que de rester avec une fille comme elle... A cause de sa beauté? Il était sublime et il le savait, pensait-elle.

Elle se débata tant bien que mal de ses pensées qui ne furent pas du tout bénéfique pour elle, car il lui avait enfin parlé depuis si longtemps! Elle lui souria comme si de rien n'était, pour ensuite le voir se rendormir paisiblement. Elle ne voulait pas qu'il s'endorme, mais il devait sûrement être fatigué....


<< Non! Ne te rendors pas! >>

Elle laissa une larme couler sous le coup de toutes ses émotions sûrement, et elle s'allongea à côté du corps froid et tout étalé par terre, attendant son réveil prochain.

ELLE L'ATTENDRAIS JUSQU'A EN MOURIR.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mar 17 Fév - 19:11

[HRP: je sait pas si tu l'avais remarquée, mais dans ma dernière réponse, c'était la première fois que je te tutoyais (en étant moi-même, bien sûr)]


Trois heures plus tard seulement, il se réveilla, en pleine forme. Étonnement, Sashiko était encore réveillée, et il était couché la tête sur ses genoux.Kamui la regarda au plus profond de ses yeux. les siens avaient retrouvés leur éclat bleuté. Il leva la main et prit celle de Sashiko dans la sienne et la mit sur sa joue. Il ferma les yeux, sentant cette peau encore douce malgré tout ces mois.

-Bonjour, Sashiko.
Il ignorait pour quelle raison, mais cette petite phrase était la seule qu'il avait trouvé à dire. mais c'était déjà un début.
tout en gardant sa main dans la sienne, Kamui se redressa, sourit et prit son amie dans ses bras.

-Tu peux dormir, à présent. Je serai là pour te veiller. Je nous sors de cet endroit le plus rapidement possible.

Puis il prit le chemin du retour. il aurait pu utiliser la téléportation pour parvenir jusqu'à son appartement, mais sa magie ne s'était pas encore totalement rétablie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 18 Fév - 14:14

[Non j'avais pas remarqué! Oo Merci de me l'avoir dit ^^]

Alors que le jeune homme se réveillé en grande peines, il prit alors un air infranchissable, mais un peu plus rassurant que tout ce qu'elle avait vu pendant cette expérience. Elle souria maladroitement, complètement engourdie par la fatigue et le froid qui l'envahissait. La seule chose qui lui fit un pincement au coeur était de voir sa tête se retirée de ses genoux. Elle essaya de se relever aussi promptement qu'elle l'aurait voulu, mais elle était un peu plus lente que son esprit.


<< Bonjour... euh...>>


Elle ne rougissât pas car elle n'en était pas en état, mais elle le désirait fortement pour lui faire comprendre qu'elle ne savait pas comment l'appeler, le surnommer, ou le désigner. Elle ne savait pas comment il s'appelait et jusqu'ici, pour le désigner, elle 'appelait le co-directeur.

Il s'activa, tout en douceur à lui prendre sa main. Elle ne réagissait pas complètement sous l'effet de la surprise, comme étant dans une transe. Elle avait attendu ce moment depuis longtemps sans vraiment le savoir, et après tout ces efforts fournis, elle avait sa récompense. Il lui proposa de se rendormir, mais elle ne le voulait pas le moins du monde.


<< Non. Je me suis assez battue contre le froid et l'angoisse pour ne pas être éveillée quand je retrouverais cet internat. >>


Elle se leva et tituba sur ses jambes, allant presque à en tomber. Elle fit un signe de main sur le côté pour lui montrer que tout allait bien, au cas où il aurait voulu la retenir. Elle se posa la main sur son front et déduisit un état assez mal.

*Une chute de tension... Encore?? En plus de la chambre, ça ne suffisait pas!*


Elle voyait en double, ce qui était un peu plus grave. Elle s'adossa au mur, essayant de reprendre de l'équilibre et sa démarche naturelle pour aller jusqu'au jeune homme qui était situé à l'opposé. Il ne devait pas l'avoir vue, et tant mieux! Elle ne voulait pas l'inquiéter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Jeu 19 Fév - 19:04

Kamui sourit de la voir si tenace et courageuse. Quelqu'un comme cela, ça ne cours pas les rues. la plupart des autres personnes auraient déguerpis lorsqu'ils en auraient eu leur quotas, ou seraient au moins partis se nourrir pour revenir après.

Malgré le fait qu'elle ait demandée à se déplacer sans aide, il garda sa main dans la sienne.
Ils montèrent lentement les marches du long et adrupte escalierqui menait au couloir d'origine. arrivé en haut, L'immortel refit apparaître la porte seuleemnt en posant la main dessus, qui ne requiérait aucune magie.
Ils firent alors le long chemin pour se rendre dans l'aile du personnel, dans le but d'aller dans l'appartement de Kamui. Bien entendu, Il aurait bien été l'emporter dans sa chambre, mais elle n'en avait pas encore choisie une (bien qu'elles soient toutes identiques) Il la conduit donc jusque chez lui.

Son appartement était assez grand et comportait toutes les pièces d'une maison normale. Salon, Cuisine, Salle à manger, Chambre, Salle de bain. Il avait même un grand balcon à l'arrière qui donnait vue sur la cour arrière, remplie de cerisiers, suivie du parc de l'internat ayant aussi des arbres et en toute dernière vue, l'immense large de l'océan où un fabuleux solein orangé se couchait enfin après une longue journée. Rien ne semblait changé depuis son départ dans les caves profondes. mais il savait pourtant qu'il avait passé un temps indéfinissable dans ses rêves.
Il s'approcha du lit et aida Sashiko à s'asseoir dessus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Ven 20 Fév - 15:29

A vrai dire, cet homme était si mystérieux que cela en attirait vraiment la jeune femme qu'elle était. Elle ne savait comment elle avait pu tombée sur un garçon comme lui aussi attentionné et gentil envers autrui. Elle ne pouvait cependant se rapprocher trop intimement de lui, car vu son poste dans l'internat, il le verrai sûrement mal. Elle se laissa guider par cet homme et le regarda dans tout ses détails de son profil surtout. Il paraissait à ses yeux tel un dieux, mais elle ne se permit une fois de plus de trop le regarder.

Sa main était froide mais à la fois douce et paisible... Elle aimait sa présence, et pour rien au monde elle ne se serait enfuie pour se réfugier de peur des évènements dans sa chambre.
Il l'aida à s'assoir et elle s'affala sur son lit qui paraissait deux fois plus grand que le sien. Il semblait aussi plus doux et moelleux. Elle ne voulait que s'allonger et profiter de cette douceur. Elle le regarda , mais cette fois pour lui adresser la parole avec un ton posé:


<< Comment dois-je me comporter en .. ta .. votre présence? Eclairez-moi un peu! >>

Elle parlait sincèrement, de peur aussi de l'intimider avec ses questions un peu brutales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Sam 21 Fév - 11:59

Kamui n'eut pas l'air étonné de sa question, mais il le fut un peu en vérité. car i lavait toujours trouvé qu'elle se comportait très bien.

Il se pencha vers elle et lui récita:

-<<La meilleure manière de dire à quelqu'un qui l'on est, c'est en restant nous-même. Nulles cérémonies ne sont nécessaires.>>
Ne te force donc pas à être quelqu'un que tu n'est pas. Les gens autour de toi sont à tes côtés parce qu'ils t'apprécient comme tu est avec les qualités que tu as. on dit que <<l'on admire quelqu'un pour ses qualités mais qu'on l'aime encore plus pour les défauts uniques qui font sa personnalité.>>
Désires-tu un peu de thé? cela te réchauferas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Sam 21 Fév - 14:07

La jeune femme écoutait plus attentivement que jamais les paroles que prononçait cet homme à ses côtés. Il paraissait si sûr de lui qu'elle douta elle-même de ce qu'elle devait penser exactement. Elle se surprenait à ouvrir la bouche pas très grande, mais était ahurie de voir ce qu'il pouvait dire en si peu de temps. Il était à la fois serein, calme et posé. Il ne s'affolait jamais et ne déduisait que ce qu'il voulait déduire des choses.

<< Tu as raison... Je te trouve beaucoup plus détendu que seraient tout les directeurs réunis. >>


Et oui, maintenant elle devenait beaucoup plus franche, de sa vrai nature. Il lui proposa un thé, ce qu'elle accepta en vitesse en hochant la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Dim 22 Fév - 12:13

Il posa une main sur son épaule en souriant d'un air reconaissant.

-Merci. reste ici. je reviens.
Puis il s'en alla dans la petite cuisine. la chambre avait une grande porte, de sorte qu'on pouvait bien voir du lit ce qui se passait dans la cuisine et on pouvais facilement y accéder.
Il revint un moment après avec le thé chaud. deux tasses étaient déposées sur un petit plateau, accompagnées de quelques biscuits. qu'il déposa sur une petite table basse, environ à la hauteur de Sashiko assise sur le lit. Il se prit une chaise et s'assied de l'autre côté.

-Je m'excuse de ne pas l'avoir demandé plus tôt, mais vas-tu bien?Tu pourrais dormir, après ce thé, malgré les évènements récents? je ne voudrais pas que tu t'épuises inutilement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 25 Fév - 8:11

[Déjà trois pages =P]

Alors qu'il avait décidé de poser la main sur son épaule droite, elle ne remarqua même pas qu'elle était égratignée à cet endroit, car sa présence la consolait et l'aidait à reprendre plus de force que n'importe quoi d'autres. Sa drogue était rien de voir que son regard.
Il s'en alla, prévenant qu'il revenait, donc qu'il ne fallait pas qu'elle s'inquiète, ce qu'elle ne fit pas pour le moins du monde. Elle attendait, et regardait avec attention les décors de la chambre. Elle était spacieuse et splendidement bien décorée. Ses yeux furtifs s'éternisaient sur tout les détails tels qu'ils étaient et son coeur sursauta lorsqu'elle aperçut que le jeune homme arrivait pendant qu'elle épiait sa chambre.
Il lui tendit un plateau. Elle voulait tellement manger, qu'elle ne fit rien du tout et contempla le plateau orné de quelques sculptures.


<< Merci beaucoup, mais me reposer est devenu inimaginable chez moi maintenant. >>


Elle disait ça avec beaucoup d'humour, n'insinuant rien du tout. Elle le regardait une fois de plus, s'assoir à ses côtés. Il s'inquiétait plus pour elle que pour lui même, ce qui ne lui échappa pas. Elle souria doucement et lui adressa quelques paroles avec une voix délicate.

<< Ce n'est pas la peine de t'inquiéter pour moi, je suis forte en dessous de ces airs frêles et fragiles. >>

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Mer 25 Fév - 21:04

Kamui rit un peu.

-Certainement, excuse-moi d'avoir douté. J'ai commandé un repas. Il arrivera dans quelques minutes, le temps que j'installe la grande table. Tu doit être affamée après tout ce temps.

Il la regarda prendre sa tasse de café et la siroter lentement en attendant qu'elle refroidisse un peu tout en croquant dans l'un de ses biscuits.

-Tu peux prendre les miens aussi.

Puis il les prit pour les déposer sur la soucoupe de Sashiko, à côté de son autre.

Lorsqu'elle eut finie de prendre son thé et ses biscuits, Kamui se leva et ramena les tasses et le plateau dans la cuisine et commenca à installer un unique couvert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Jeu 26 Fév - 15:30

La jeune Sashiko ne pensait pas que tout ça pouvait arriver si vite après à peine son arrivée qu'elle avait été embarquée dans des histoires hallucinantes et complètement folles. Elle ne tenait pas le co-directeur pour responsable, mais elle, juste elle... Elle n'avait qu'à pas s'attacher à lui si elle pensait qu'il n'était pas de bonne compagnie. Elle s'était attachée à lui, et il était trop tard pour faire un pas en arrière.
Le rire que le jeune homme eut était tout simplement digne de quelqu'un de respectueux et digne de confiance.


<< Merci c'est gentil. >>


Elle prit alors dans ses mains encore un peu tremblantes et froides les biscuits qu'il lui avait déposé dessus. Elle les mangea rapidement en quelques bouchées.
Puis, lorsque le jeune homme partit alors pour ramener d'autre choses, elle en profita pour s'allonger, et étaler par la même occasion ses cheveux sur tout son lit. Son parfum qui d'habitude sentait doux et léger, était empesté d'humidité. Elle ne voulait trop causer de saleté sur son lit et se releva en vitesse.
Dès que celui-ci arriva, elle le remercia de prendre ses affaires et de s'occuper de tout. Elle décida alors de se lever, tout en allant beaucoup mieux au fur et à mesure.


<< Pourrais-je, hum..me passer un coup d'eau, prendre un bain chaud ou juste passer un simple gant sur mon visage? >>


Elle demandait ça aussi naturellement que possible malgré qu'elle se disait être chez un inconnu, ou presque, et demander aussi rapidement de se laver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Jeu 26 Fév - 18:59

Kamui sourit encore, mais cette fois d'un air un peu malicieux.

-Aaaahh... Je savais que tu voudrais me le demander. quand bien même, je te l'aurais proposé. J'ai pris la liberté de faire couler un bain alors que le thé infusait. tu peux y aller lorsque tu le désirera.

Un son se fit entendre. c'était les domestiques qui arrivaient avec le repas demandé.
Kamui alla leurs ouvrir.

-Oui, venez. vous pouvez le déposer ici. Dit-il en pointant la table de la cuisine. Gênées, les trois domestiques entrèrent, déposèrent le repas sur la table et sortirent en vitesse.

Kamui se retourna vers Sashiko.

-Préfères-tu prendre ton bain avant de manger ou manger avant de prendre ton bain?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sashiko Delanta
-Modo & Jeune vampire-
avatar

Date d'inscription : 14/11/2008
Nombre de messages : 316
Age : 108
Célibataire ?? : Toute ma vie je l'ai été, à moi d'être heureuse à présent.
Amis : Quelqu'un d'exceptionnel...Kamui. Priecia, sache que je t'apprécie
Points : 3887

Feuille de personnage
Race: Immortelle devenue jeune vampire.
Pouvoir(s): ??

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Sam 28 Fév - 17:50

Alors que le jeune homme semblait être totalement détendu, elle, en était le contraire-même, mais ne rougissait pas, ne bégayait pas et ne montrait pas de signes portant à confusion. Elle était pourtant au plus profond d'elle, gênée très hautement de cette situation, bien qu'elle se sentait obligée de se laver précipitamment. Elle était confuse mais bien apte à ne pas le faire ressentir chez les autres, et oui, tel était son pouvoir: contrôler les objets... Et ses sentiments.
Les domestiques arrivèrent enfin avec le repas tout chaud et préparé d'il y a 5 minutes apparemment. les deux jeunes femmes qui étaient domestiques étaient sublimes malgré les habits de servante qu'elles possédaient. L'une était habillée avec une robe noire et un tablier blanc, comme beaucoup d'autres domestiques. Elle avait des cheveux noirs, lisses comme il serait impossible de faire, ses yeux étaient d'un marron intense. L'autre était habillée plus modernement, sans doute une gouvernante ou autre chose dans le genre. Elle était blonde aux yeux bleus, mince et assez grande. Ses cheveux étaient bien plaqués en arrière en un chignon impeccable.
C'est pour cela que lorsque Sashiko se regarda et se compara à elles, pendant que les domestiques furent amplement gênées et se congédièrent presque aussitôt, elle comprit qu'elle n'était pas du tout présentable. Instantanément après la proposition du jeune homme, elle lui fit un signe de tête en gage de remerciement par la même occasion, et lui présenta sa décision.

<< Je pense plutôt me laver premièrement. Je me suis rendue compte que je ne suis vraiment pas présentable, et je me demande même si les domestiques d'à l'instant ne se seraient pas demandées si tu m'avais recueillie dans la rue en tant que mendiante. >>

Sa voix était douce et posée, les tons qu'elle prenait n'étaient pas calculés mais très bien accentués. Elle tourna alors le regard vers la salle de bain d'où s'évaporait apparemment une grande fumée blanche.

<< Je te laisse donc ici? Puis-je maintenant prendre mon bain? >>


A vrai dire elle savait qu'il allait lui répondre oui vu qu'il lui avait proposé, mais elle posait la question avec un malin plaisir à embêter le jeune homme qu'était le co-directeur. Un sourire apparut alors à ses lèvres: un sourire pour la première fois franc, sincère et naturel. Ce sourire, elle ne l'avait sortit à personne d'autre qu'à lui de toute sa vie. Elle venait de le réaliser pour la première fois sans s'en rendre compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kamui
Tout les secrets de l'univers entre ses mains...
avatar

Date d'inscription : 04/03/2008
Nombre de messages : 577
Age : 24
Célibataire ?? : 4 000 600 ans? ou proche...
Amis : 8D *smile suspect*
Points : 4388

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir(s): ceux qui équivalent à un dieu vampire...

MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   Jeu 5 Mar - 16:22

Alors qu'il écoutait Sashiko lui annoncer qu'elle était sale et inprésentable, Kamui ne put s'empêcher de dabord afficher un grand sourire puis il se mit à rireavec légèreté, amusé par ce qu'elle disait. Lorsque ce fou rire s'appaisa un peu, il s'expliqua.

-C'est que... tu dis cela mais je ne suis pas vraiment en meilleur état. Bien sûr j'ai régénéré mon énergie, mais je n'ai pas pu me laver magiquement ni guérir mes blessures ou recoudre mes vêtements. Je pense même que de nous deux c'est moi qui ai le plus l'air de sortir d'une dure bagarre de ruelle, non?

puis elle s'assura de ce qu'elle devait faire.

-Mais vas vite prendre ton bain, car le repas vas refroidir. Je t'attendrai ici. dit-il en souriant encore après cet eccès de rire.
C'est alors qu'il la vit sourire. ce sourire rayonnant d'un bonheur franc et simple. Cette image le figea sur place, pétrifié. C'était la première fois qu'il la voyait sourire sincèrement. Il en fut rempli de bonheur. Sashik ose retourna et entra dans la salle de bai nen refermant la porte derrière elle. Il s'assied sur une chaise de la table, et s'y accota, les bras croisés en posant sa tête dessus. Il se sentait étrangement rempli d'une paix calme et sereine.À présent, il n'aspirait plus qu'à voir ce sourire à nouveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une liberté de perdue [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une liberté de perdue [Libre]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me résignerai ; Mais ma liberté est intacte. [Libre pour chevaux de Cowboys]
» Un Vent de Liberté [Libre]
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Obama en chute libre ...
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Majustu :: À l'internat :: Hall d'entrée-
Sauter vers: